Logo UIA-HSC

Université Inter-Âges de Normandie
Antenne d'Hérouville Saint-Clair

Accueil Informations Conférences Activités Sorties Vie de l'antenne


Conférences et événements

9 octobre 2006 La détention provisoire en droit pénal
  M. Jean-Paul EKEU (avocat)
   
16 octobre L’art et la culture grecs
  Mme Gwenola BLANCHET
  L’art grec est un des aspects les mieux connus de la civilisation hellénique. Nous présenterons les grandes périodes mais aussi quelques artistes dont les œuvres sont parvenues jusqu’à nous. La maison grecque a toujours été très simple. L’effort artistique est réservé aux édifices religieux qui doivent embellir la cité et surtout aux monuments élevés en l’honneur des dieux : les temples. Ceux-ci répondent aux grands principes de l’architecture. Un des aspects de la culture grecque est la vie privée des hommes et des femmes. La famille, la naissance, l’éducation et la mort sont des moments importants qui sont célébrés. Leur importance est soulignée par des rites, des temps forts que l’archéologie et la littérature nous restituent.
Haut de la page
 
23 octobre Questions sur un bicentenaire : le consulat et l’empire
  M. Jean LASPOUGEAS
  Dans le cadre d'un long bicentenaire (1999-2015), largement boudé par les milieux dirigeant la Cinquième République, quels sont les principaux aspects et problèmes soulevés par le Consulat et l'Empire ?
Haut de la page
 
06 novembre La laïcité
  M. Gérard POULOUIN
  2005 : ce fut l’année commémorative du centenaire de la loi sur la séparation des Eglises et de l’Etat. De la part des institutions officielles, la commémoration a été discrète. Pourquoi ? Est-ce parce qu’il n’y a plus un réel consensus sur la laïcité ? Le contexte socio-politique en France a-t-il notablement évolué en un siècle ?
Haut de la page
 
13 novembre Les maisons arc-en-ciel d’Arabie
  M. Thierry MAUGER (docteur en anthropologie sociale et humaine)
  Outre une architecture exceptionnelle en terre, une tradition transmise de mère en fille consiste à peindre les maisons de motifs géométriques dont les compositions résultantes et le choix des couleurs sont d’un très haut niveau de raffinement. Ici, les femmes peignent comme les oiseaux chantent. L’auteur leur a donné statut d’existence au travers d’une thèse de doctorat et de trois ouvrages (Tableaux d’Arabie, Arthaud ; Arabie jardin des peintres, Adam Biro ; Colours of Arabia, Arabies Trends).
Haut de la page
 
20 novembre Commentaire du tableau de Bruegel l’ancien : « Le combat de carnaval et de carême »
  M. Jacques BOUGEARD (professeur de lettres classiques)
  En faisant des recherches sur l’origine de carnaval, j’ai été séduit par ce tableau de 1559 qui présente quelque 200 personnages. Je propose une sorte de décryptage de cet ensemble.
Haut de la page
 
27 novembre L'art clandestin en Russie communiste 1920-1980
  M. Valéry Baïdine (docteur en langues et littératures russes)
  Existence d'une alternative à la culture soviétique officielle: l'art fantastique basé sur les traditions du symbolisme et de l'avant-garde russes de l'époque pré-révolutionnaire.
Haut de la page
 
04 décembre Dictée pour désigner les étudiants de l’antenne qui participeront à la finale inter génération au Mémorial le 30 mai.
Haut de la page
 
11 décembre L'AMGOT: Mythe ou Réalité
  M. Lamache (doctorant en histoire contemporaine)
  Le gouvernement américain est accusé depuis maintenant soixante ans d'avoir envisagé de se substituer à l'occupant allemand par le biais d' un Gouvernement Miltaire Allié des Territoires Occupés. L'étude des archives militaires américaines de l'époque permet d'y voir plus clair sur ce sujet très "politiquement incorrect".
Haut de la page
 
18 décembre Les juifs en Allemagne des origines à 1945
  M. Roland CHARPIOT
8 janvier 2007 Le génocide arménien
  M. Emmanuel THIEBOT (historien au mémorial de Caen)
  Bien que faisant toujours l’objet d’une négation de la part de la Turquie, retour sur les origines et la mise en place de ce premier grand génocide du XXème siècle.
Conférence illustrée par une vidéo reprenant les témoignages de survivants du génocide.
Haut de la page
 
15 janvier Le laser dans tous ses états
  M. Alain BRAUD (Maître de conférences à l’ENSI de Caen)
  Le principe du laser est présenté ainsi que son historique. L'accent est mis sur les nombreuses applications des lasers dans l'industrie, la médecine, le militaire, les loisirs et la recherche fondamentale et appliquée.
Haut de la page
 

22 janvier

Assemblée Plénière des étudiants de l’antenne
à la Fonderie (1 avenue du Haut Crépon)

   

29 janvier

La maltraitance dans la sous-traitance de l’industrie nucléaire et chimique

 

M Cédric SURIRE (chercheur au laboratoire d’Analyse Socio-Anthropologique du Risque)

  Parler des phénomènes d'externalisation et de sous-traitance est par conséquent une volonté scientifique d'approfondissement des terrains de santé publique et de gestion des risques au sein desquels, chercheurs, travailleurs, collectivités locales et dirigeants de sites classés, ont pu évoquer de manière récurrente au cours de plusieurs séminaires relatifs à ces champs exploratoires, le manque de connaissances produites en la matière. Pour ces raisons, et fort de notre expérience de recherche dans l'industrie nucléaire où 80% de la maintenance sont sous-traités et où la division du travail et des risques pose aux industriels et aux riverains la question de l'acceptabilité des risques, nous sommes désireux de vouloir mettre en lumière une interrogation désormais mise sur agenda par les pouvoirs publics : dans les entreprises classées Seveso, est-ce que la sous-traitance est compatible avec la maîtrise du processus de production ?
D'un point de vue socio-anthropologique, la sous-traitance sera ici l'objet ouvrant le deuxième niveau d'analyse de la loi sur les risques technologiques. Nous reviendrons par conséquent sur les processus de formation, de recrutement et de suivi chez le personnel sous-traitant avec en arrière-plan un travail d'observation des CHS-CT, de leur fonctionnalité et de leur impact en matière de gestion des risques. Cette partie de la recherche, tout en se penchant sur le vécu des travailleurs « extérieurs » au travail, en famille ou encore chez eux en tant que riverains d'installations à risques, pourra atteindre une dimension comparative avec les travaux du laboratoire RIVES de Lyon sur une problématique commune : le rapport de l'externalisation à la sûreté industrielle et à la sécurité des travailleurs et des riverains.
Haut de la page
 

05 février

Des Français Libres au combat : les soldats du commando Kieffer, 1939-1945

 

M Stéphane SIMONNET (historien- archiviste  au Mémorial de Caen)

  Recrutés à partir de l’année 1941, des hommes, tous volontaires de la France Libre, certains depuis l’été 1940, font le choix de s’engager dans l’unité des fusiliers-marins commandos organisée alors sous le commandement de Philippe Kieffer. 177 d’entre eux, sur les 400 hommes recrutés entre 1941 et 1944, seront présents en Normandie, aux côtés des Britanniques, lors du débarquement allié à l’aube du 6 juin 1944. Ils représenteront les seules forces terrestres françaises du D Day. Retour sur la formation, l’entraînement et les combats menés depuis 1941, mais également sur les premiers faits d’armes effectués lors des raids de sondages exécutés sur les côtes d’Europe de l’Ouest en 1943 et 1944.
   

26 février

L’ombre portée de la colonisation sur la société française contemporaine

 

M. Bernard PHAN (agrégé d’histoire (professeur de 1ère supérieure au lycée Henri IV-Paris)

Haut de la page
 

05 mars

Les Hommes-Fleurs d’Arabie
 

M Thierry MAUGER (docteur en anthropologie sociale et humaine)
à la Maison des Associations - grande salle de réunion au rez de chaussée

  Dans la région du Asir située dans le sud-ouest, à proximité du Yemen, le conférencier est tombé dans une brèche temporelle en rencontrant ceux qu'il baptisera les Hommes-fleurs, ethnonyme qui bénéficie aujourd'hui d'une consécration d'usage aussi bien en Arabie Saoudite qu'au Yemen. Ces tribus. Dont nul occidental ne soupçonnait l'existence, ont conservé un culte de la nature, la pratique de la double circonsision et le port de couronnes de feuilles et/ou de fleur, à la façon des grecs archaïques décrits par Pline l'Ancien.
Haut de la page
 

12 mars

Le changement en psychologie

 

Mme Marieke WOLF-FEDIDA (professeur  des universités)

  Le changement est une notion ambivalente. Essentiel pour la quête d'identité, c'est pourtant ce que la vie psychique évite le plus, préférant le statut-quo. A moins que dans les pathologies d'excès, on observe un fonctionnement par « rupture à répétition » donnant l'illusion d'un changement. Cette tendance reflète quelque part un phénomène de société. La conférence ouvrira à ce débat.
Haut de la page
 

19 mars

Jacques Offenbach

 

Mme Marie-Louise LERIVEREND (Maître de conférences)

  Offenbach profite largement du régime du Second Empire, car la bourgeoisie fraîchement enrichie réclame des divertissements. Il trouve sa voie dans la musique de théâtre et met en scène des personnages qui reflètent la société de l'époque. C'est le créateur de l'opéra bouffe à la française (le terme opérette est utilisé pour les petites pièces en un acte).
Haut de la page
 

26 mars

Les crises de l’année 1962 en France

 

M Philippe RUZE (Professeur d’histoire)

Haut de la page
 
16 avril 2007 Cybernétique : notion du fonctionnement des humains
  M. Jacques ANGIBEAUD (ingénieur en retraite)
Haut de la page
 
23 avril Berlin, une capitale de l’Allemagne peu « allemande » ?
  M. Roland CHARPIOT
Haut de la page
 

30 avril

Le risque inondation en Basse-Normandie
  M. Johnny DOUVINET (doctorant en géographie)
Haut de la page
 

07 mai

L’air c’est la vie

 

M. Christophe LEGRAND (directeur régional de « AIR C.O.M. » - surveillance de la qualité de l’air de la Basse-Normandie)

Haut de la page
 

14 mai

La Démocratie est née en Grèce

 

Mme Françoise RUZE (professeur émérite à l’Université de Caen)

Haut de la page
 

21 mai

La femme de mauvaise vie dans la littérature, entre fascination et opprobre

 

M. Vincent d’ORLANDO