Logo UIA-HSC

Université Inter-Âges de Normandie
Antenne d'Hérouville Saint-Clair

Accueil Informations Conférences Activités Sorties Vie de l'antenne


Conférences et événements

4 octobre 2011

L’influence de nos émotions sur nos décisions

 

M. Fabrice DOSSEVILLE (Maître de conférences à l’UFR Staps)

 

« Le cœur a ses raisons que la raison ignore », nous disait Blaise Pascal. Des grands élans amoureux à la maîtrise de soi lors d'un évènement sportif à fort enjeu, de nos larmes versées devant « Le Cercle des Poètes Disparus » à la manière de diriger la politique d'un Etat suivant la recette magique du « show émotionnel », découvrons les émotions qui se cachent derrière nos décisions, et comment chaque jour elles guident nos pas, imperceptibles ou transcendées.

En haut
 
11 octobre

La recherche de l’éternelle jeunesse

 

Dr Brigitte TACK (Médecin Dermatologue)

 

« La peau est un organe très grand et très important, souvent négligée par les patients et même par le corps médical. Après tout, on n’en meure pas… Mais si ! Elle doit être au contraire choyée car elle est sous le regard des autres, constituant en quelque sorte notre vitrine. La peau sera donc nettoyée, hydratée, voire graissée, protégée pour rester belle et éclatante. Mais les ans passent inéluctablement. La réparation est souvent possible, au prix de désagréments plus ou moins lourds. (Les maladies de la peau et les cancers ne font pas partie de cet exposé).
En haut
 
18 octobre

Le Droit de la famille : le divorce

 

M° Laurence MAUGER-VIELPEAU (maître de conférences en Droit et Avocate)

En haut
 
8 novembre

Le jazz, imaginaire du XXème siècle

 

M. Nicolas BENIES (Formateur)

En haut
 
15 novembre :

Assemblée Générale des étudiants de l’antenne

 

En haut
 
22 novembre

Les noms de lieux de Normandie

 

M. Philippe DUVAL (Inspecteur Général honoraire de l’E.N.)

Il s’agit d’étudier l’origine et la signification des noms de lieux, de nos villes et villages normands en parcourant l’histoire de notre région.
En haut
 
29 novembre

Quand le sport devient symbole: Joe Louis/Max Schmeling: le combat du siècle?

 

M. Christophe DURAND (professeur à l'UFR STAPS)

  Les enjeux autour du sport ont vite transformé ce "loisir" en activité symbolique et économique, ainsi de ce match de boxe entre un Noir Américain et un Allemand en 1938.
En haut
 
6 décembre

La santé en 3D

 

Mme Ghislaine OLIVIER-RESPELIERS (Pharmacienne naturopathe et Formateur)

« Notre organisme manque cruellement des nutriments fondamentaux et de l'hygiène nécessaires à son fonctionnement optimal. Nos émotions, en s'inscrivant dans notre corps nous alourdissent sur le plan physique et obscurcissent notre horizon de vie.
La dimension sacrée de notre corps, en tant que temple de notre âme est restée longtemps ignorée, occultée. C'est pour ces raisons, que " la Santé en 3D" vous propose d'aborder votre santé sous ses 3 dimensions indissociables : physique, émotionnelle et spirituelle.
En haut

 

13 décembre

Les institutions politiques américaines

 

M. Andrew IVES (Maître de Conférences en Anglais à l’Université)

Cette conférence a une double ambition : présenter l’architecture des institutions américaines et remettre le processus de création de la constitution de 1787 dans son contexte historique. La constitution américaine se structure autour du concept des checks and balances avec une double séparation des pouvoirs. Nous verrons que l’œuvre des auteurs s’inspire de Montesquieu et de Locke, mais innove aussi pour répondre aux objectifs affichés, à savoir empêcher la mise en place d’un gouvernement tyrannique et sauvegarder les libertés individuelles. Ce texte fondateur a fortement contribué à façonner la culture politique de cette grande puissance.
En haut
 
10 janvier 2012

L’Afrique : en finir avec «l’afropessimisme »

 

M. Jean-Pierre DIGUET (Professeur agrégé de Géographie)

  « L’afro-optimisme » est à la mode, en réalité les situations sont très contrastées et il faudrait mieux parler des Afriques. Les enjeux sont nombreux : la stabilité politique, le développement durable, l’autonomie géopolitique qui passe par la maîtrise des ressources.
En haut
 
17 janvier

Victor Hugo, raconté par la caricature

 

M. Gérard POUCHAIN (Professeur agrégé de Lettres)

En haut
 
24 janvier

La région macédonienne

 

M. Dimitri MOLYVDIS (Professeur de Grec)

  La Région grecque de Macédoine: présentation historique, géogarphique, administrative et culturelle.
En haut
 
31 janvier

Les Normands en Sicile

 

M. Pierre BOUET (Maître de Conférences de Langues anciennes U-BN)

  La conquête de l’Italie du Sud et de la Sicile par les Normands aux XIe et XIIe siècles

En l’année 1016, quelque quarante chevaliers normands, revenant d’un pèlerinage en Terre Saint, aidèrent les habitants de Salerne à chasser une armée arabe qui allait s’emparer de la cité. Emerveillés par leurs exploits, les princes de la région les invitèrent à rester comme mercenaires. Ils refusèrent sur le moment, mais ils revinrent un peu plus tard comme ils l’avaient promis, entraînant derrière eux toute une cohorte de chevaliers normands.
Telles furent les prémices de l’aventure normande en Italie du Sud et en Sicile. En moins d’un siècle, les Normands parvinrent à supplanter définitivement dans la région les Arabes, les Grecs et les Lombards et à créer une monarchie originale et exemplaire, qui devint bientôt un modèle pour l’Europe entière.
Quels furent ces hommes qui ont réalisé une telle conquête ? Comment sont-ils parvenus à s’imposer, alors qu’ils étaient fortement minoritaires ? Quels furent leurs rapports avec les Byzantins, les Latins et les Arabes ? Quelles furent leurs réalisations dans les domaines institutionnel, culturel et architectural ? Quels liens ont-ils conservés avec leurs compatriotes de Normandie et d’Angleterre ?
Telles sont quelques-unes des questions auxquelles la conférence tentera de répondre.

En haut
 
7 février

Les enfants cachés pendant la guerre

 

M. Nicolas LEBOULANGER (Professeur d’Histoire au Mémorial)

  Cachés en Normandie : des enfants juifs sauvés dans notre région sous l'Occupation.
En haut
 
28 février

L’ogre Google

 

M. Christophe BOUDRY (Formateur aux Carrières des Bibliothèques, Université de Caen)

 

L'ogre Google, un géant qui fait peur. Le nouveau Big Brother?
Tour d'horizon de l'ogre Google et de ses multiples services, le maître incontesté (mais inguiétant) de l'internet mondial.

En haut
 
6 mars

L’environnement : une question de société

 

M. Salvador JUAN (Maître de Conférences en Sociologie U-BN)

En haut
 
13 mars

Baquaqua ou l’itinéraire d’un esclave, citoyen de Sa Gracieuse Majesté au XIX siècle.

 

M. Zakari DRAMANI-ISSIFOU (Professeur agrégé d’Histoire)

  Baquaqua était le plus jeune des favoris d'un prince du Nord-Ouest de l'actuel Bénin dans la première moitié du XIXème siècle. Il deviendra pourtant esclave dans des conditions rocambolesques. Son itinéraire le conduira de l'intérieur de l'Afrique au Brésil, puis aux Etats-Unis, en Haïti, au Canada où il obtient la citoyenneté britannique, enfin en Grande Bretagne. Puis retour aux Etats-Unis d'Amérique où on perd sa trace.
Témoin essentiel de la vie politique, économique, sociale et culturelle d'une partie de l'Afrique intérieure dans la seconde moitié du XIXème siècle, Baquaqua apparaît comme un historien, un pédagogue même. Dans la chronique de sa vie, on trouve l'esquisse d'un lexique "dendi"-anglais (E-U), d'une numérotation des chiffres en "dendi"; autant de trouvailles et de qualités, entre autres, qui rendent notre personnage extraordinairement riche et sensible.
"dendi" : une des langues issue de la grande famille linguistique Songhaï ou Sonrhaï (Mali central) et parlée notamment à Djougou, Parakou, Kandi, Malanville, etc… au nord du Bénin actuel.
En haut
 
20 mars

Les femmes dans le Jazz

 

M. Nicolas BENIES (Formateur)

  Elles ont souvent une place à part, voire une place oubliée. Et pourtant que serait le jazz sans les chanteuses Billie Holyday et Betty Smith "l'impératrice du blues" ? Sans compter des instrumentistes de renom: pianiste et saxo bien entendu, mais aussi trompette et batterie ...
En haut
 
27 mars

Symbolisme de l’élément végétal à la Renaissance

 

Mme Cécile DESHAYES (Conférencière)

  Cette conférence sur le symbolisme de l'élément végétal à la Renaissance est extraite du cycle "Botanique et Humanisme à travers les Ages".
Pour la situer dans son contexte, en introduction, quelques visuels relatifs aux vertus du végétal au Moyen-Age seront d'abord présentés. Les embûches pour une identification précise des plantes, avec une approche de quelques noms vernaculaires seront évoqués. Enfin, le symbolisme, la beauté et l'utilité des plantes dans la composition des tableaux peints de la Renaissance seront analysés.
Leur indispensable présence au cœur même de la matière première "peinture", comme pigment, comme matière de charge, et surtout comme liant nous permettra d'aborder un aspect plus technique de l'emploi des plantes à ces époques.
En haut
 
3 avril

Spectacle des ateliers de Lecture et Mise en Voix

Mmes F. MARGARITA et V. PIANTINO (Metteurs en scène)

En haut
 
24 avril

Les monastères de femmes au Moyen-Age

 

Mme Elisabeth JACQUIER (Chercheur indépendant et Conférencière)

  L'histoire du monachisme féminin est encore aujourd'hui mal connue faute d'intérêt mais aussi par manque d'archives. Pourtant dès le début des femmes ont souhaité consacrer leur existence à Dieu. Ainsi, il y a eu des Bénédictines, des Cisterciennes, des Franciscaines, des Clarisses, etc. Après une rétrospective de ce mouvement, nous nous intéresserons au coeur des monastères féminins en Anjou, en Bourgogne, en Ile-de France et en Normandie.
En haut
 
15 mai

Irlande : le passé dans le présent

 

Mme Anne-Catherine LOBO (Maître de Conférences en Anglais UCBN)

En quelques décennies, l'Irlande s'est profondément transformée, qu'il s'agisse des évolutions socio-économiques en République, ou politiques en Irlande du Nord. Après une présentation de ces changements, nous aborderons ici les références historiques plurielles qui demeurent, et poserons la question de la continuité et de l'antagonisme construits par ces références.