Logo UIA-HSC

Université Inter-Âges de Normandie
Antenne d'Hérouville Saint-Clair

Accueil Informations Conférences Activités Sorties Vie de l'antenne


Conférences et événements

Réservés aux adhérents de l'antenne d'Hérouville

Les mardis à 14h30 au CLE d’Hérouville

9 janvier 2018

La médecine traditionnelle chinoise

Mme Anne de Crignis (Praticienne en médecine chinoise)

  Cette conférence permettra d'appréhender cette médecine, ses fondements et ses applications.
En haut
 
16 janvier

Apprentissages et nouvelles technologies numériques : « et le cerveau dans tout ça ? »

M. Nicolas Poirel (Professeur de psychologie)

  Cette conférence a pour objectif de présenter l’impact des nouvelles technologies (tablettes tactiles, ordinateurs, consoles de jeux vidéos, …) sur le développement cérébral et cognitif des enfants. Nous aborderons les effets positifs et négatifs de l’exposition aux écrans, illustrés par des travaux récents de psychologie et de neurosciences.
En haut
 
23 janvier

Monsieur Sax et le saxophone

M. Jacques Ravenel (Saxophoniste et professeur de musique)

  Cette conférence permet de découvrir l'itinéraire d'Adolphe Sax par des correspondances de l'époque et son apport pour les instruments à vents ainsi que sa fabuleuse invention d'un instrument totalement nouveau : le saxophone.
Par des extraits sonores et vidéos, nous retraçons l'histoire de cette instrument, le répertoire concertant, sa place dans l'orchestre, le music-hall, le jazz, les grands solistes comme Sigurd Rascher, Marcel Mule, et bien d'autres jusqu'à aujourd'hui.

Voici un extrait de ce qu'Hector Berlioz écrit dans «le journal des débats» le 12 juin1842 au lendemain de sa première rencontre avec Adolphe Sax à Paris :
« Mr Adolphe Sax de Bruxelles, aura sans doute puissamment contribué à la révolution qui se prépare dans la fabrication des instruments à vent. C'est un homme d'un esprit pénétrant, lucide, obstiné, d'une persévérance à toute épreuve, d'une grande adresse.... Il sait penser et agir: il invente et exécute.…...elle (la sonorité du saxophone) est de telle nature que je ne connais pas un instrument actuellement en usage qui puisse, sous ce rapport lui être comparé; c'est plein, moelleux, vibrant, d'une force énorme, et susceptible d'être adouci....

En haut
 
30 janvier

Consuelo de Saint-Exupéry : la fleur unique du Petit Prince

M. Jacques Dremeau (Inspecteur d’Académie honoraire)

  La renommée du célèbre conte de SAINT-EXUPERY est mondiale mais finalement, qui se cache derrière la Rose ? Qui a inspiré à l’écrivain ce personnage de fleur « orgueilleuse, coquette et exigeante » que son héros céleste abandonne sur son astéroïde pour partir à l’aventure sur Terre, avant de revenir vers elle ?
Consuelo, la jeune Salvadorienne, l’épouse d’Antoine de SAINT-EXUPERY… Séduisante, volubile, ambitieuse… journaliste au Mexique et modèle à Paris dans les années vingt. Elle est peintre et sculpteur…Antoine est fasciné.
En haut

 

6 février

Les mots français en anglais

M. Claude Guimier (Professeur des Universités honoraire, UCN)

  La conquête de l’Angleterre par Guillaume de Normandie se traduit par un bouleversement dans la situation linguistique du pays et par l’introduction massive, dans la langue anglaise, de mots d’origine française. Cette conférence montrera que ces emprunts ne sont pas fortuits et que, de par leur forme ou leur sens, ils sont souvent le reflet du normand ou du français tels qu’ils étaient parlés au Moyen-âge. On montrera que l’évolution du sens des mots dans la langue source et dans la langue emprunteuse conduit souvent à la naissance de « faux amis ». Seront évoqués pour finir les mots français empruntés par l’anglais à l’époque moderne.
En haut
 
13 février

Les délocalisations : les investissements à l’étranger menacent-ils l’emploi ?

Mme Sophie de Béthune (Professeur de macro & micro-économie (Université & école de commerce))

  La France est à la fois un exportateur & un importateur de capitaux. Longtemps, ces flux ont été relativement équilibrés mais, depuis 1998, les exportations sont devenues supérieures aux importations ; si bien qu’aujourd’hui les délocalisations industrielles sont souvent accusées d’être responsables d’une partie du chômage. Il convient toutefois de replacer ces délocalisations industrielles dans le contexte plus vaste des investissements à l’étranger.
En haut
 
20 février

Les Français dans la course aux épices : Malouins et Vitréens dans l’océan Indien au début du XVIIème siècle

M. Guillaume Lelièvre (Secrétaire d’édition aux Presses Universitaires de Caen, docteur en histoire moderne)

  Il s'agit d'une présentation des tentatives effectuées entre 1601 et 1622 par les Français, par l'intermédiaire principalement des marchands de Saint-Malo et de Vitré, pour tenter de prendre part au lucratif commerce des épices dans l'océan Indien et ainsi briser le monopole des Portugais, déjà concurrencés par les Hollandais et les Anglais.
En haut
 
13 mars

Le partage de la mer : historique et grands enjeux contemporains

Maison des Associations

M. Christian Fleury (Chercheur associé à l’ESO-Caen, UCN)

 

Cette conférence commencera par un balayage historique sur la façon dont les hommes et les sociétés s’y sont pris pour se partager la mer. Elle se poursuivra par une introduction aux grands enjeux – géopolitiques, économiques, symboliques - actuels. Ces deux thèmes seront illustrés par des exemples à différentes échelles dont certains seront tirés de l’environnement régional.

En haut
 
15 mars à 18h00

Les Normands au cœur de la guerre de Cent ans (XIV/XV° siècles)

La Fonderie
Evénement UIA, conférence ouverte à tous

Philippe DUVAL (Inspecteur Général de l'Education Nationale Honoraire)

 

Dans le long conflit qui opposa les rois de France et les rois d’Angleterre, la Normandie fut un des enjeux et le théâtre d’une terrible guerre : occupation, dévastations, massacres…
Ce conflit fit payer à la Normandie un très lourd tribut . Il divisa les populations normandes qui eurent à vivre trente ans d’occupation anglaise pendant laquelle se croisèrent résistance et collaboration…
Et pourtant la Normandie sut se relever de ce drame humain, économique, démographique et reprendre son essor.

En haut
 
20 mars

1900, 1924 : Paris olympique ! …..en attendant 2024…

M. Christophe Durand (Professeur des Universités en STAPS, UCN)

  Après la rénovation de Jeux Olympiques décidé en 1892, les JO modernes ont été créés en 1896 à Athènes. Dès la deuxième édition de 1900, ils se déroulent à Paris sur un format balbutiant et très éloigné de ce que nous connaissons aujourd’hui. En 1924, les Jeux Olympiques reviennent en France. Cette année-là, une nouveauté : les Jeux d’Hiver à Chamonix.
L’accueil des compétitions à Paris est l’occasion de doter la capitale de grandes infrastructures sportives : le stade de Colombe, la piscine des Tourelles… Ces Jeux de l’entre deux guerres prennent peu à peu une forme nouvelle avec l’élargissement de leur audience et la montée en puissance des enjeux symboliques et donc politiques et économiques du sport. Sans marquer les esprits comme l’édition 1936 à Berlin, les JO de Paris 1924 auront été l’occasion d’observer des changements majeurs dans le sport et plus largement les sociétés occidentales
La France a depuis régulièrement reçu la planète pour des Jeux d’hiver : Grenoble 1968 Albertville 1992. Mais les multiples tentatives pour des JO d’été ont jusqu’en 2017 échoué. 2024 pourrait être l’année du retour : réponse en septembre 2017.
En haut
 
27 mars

Comment la physique nous fait-elle réfléchir sur notre quotidien et notre pensée ?

M. François Frémont (Enseignant-chercheur en physique, UCN)

  La physique est un domaine ardu et souvent mal-aimé, car assimilé la plupart du temps à des mathématiques. Pourtant, certains concepts, tels que énergie, stabilité, cohérence, imperfections, repris aussi dans la vie courante, nous offrent la possibilité de modifier notre manière de penser notre quotidien, ainsi que les buts que nous nous fixons dans la vie. Le but ici n'est pas d'apporter des réponses précises, mais au contraire d'ouvrir le champ des questions.
En haut
 
3 avril

Comment naît un roman policier ?: le point de vue d’un auteur

M. François-Michel Dupont (Chargé de Direction au CLE)

  A travers deux de ses romans policiers « Mémoire à bout portant » et « Les ombres du quai », l’auteur abordera la question de la construction du polar, et l’importance du cadre régional dans l’élaboration du scénario.
En haut
 
10 avril

Les peintres de Barbizon

Mme Annick Polin (Professeur de Lettres)

 

En haut
 
17 avril

Fabriquer les humains : Carlo Collodi, auteur de Pinocchio

Mme Brigitte Poitrenaud-Lamesi (Maitre de conférences d’italien, UCN)

   
En haut
 
24 avril

Droit et parenté aujourd’hui

Maison des Associations

Mme Annick Batteur (Professeure émérite de Droit, UCN)

  Qui est la mère ? Qui est le père aujourd’hui ? Le droit de la filiation est fondé sur un principe de vérité : la filiation juridique doit dans la mesure du possible correspondre à la vérité biologique. Mais le droit laisse aussi une place à ce que l'on appelle la vérité sociologique ou vérité affective. La volonté individuelle occupe une place majeure. Dans ce contexte, procréation médicalement assistée et gestation pour le compte d’autrui posent des difficultés difficiles à résoudre.
En haut
 
15 mai

La Décentralisation, une histoire du théâtre

M. Vincent Garanger (Comédien et Directeur de théâtre)

   
En haut
 
22 mai

1929-2017 : 88 ans de BD belge francophone

M. Jean Ferrette (Professeur de sciences économiques)

   
En haut